contact

Les 5 erreurs à bannir à la suite d'un signalement

Il est parfois délicat de traiter une alerte ou un signalement en tant qu’employeur, mais nous sommes là pour vous aider. Aujourd’hui, nous aborderons les 5 erreurs à ne pas commettre lorsque l’on traite une alerte. Ainsi, vous n’aurez plus de soucis à vous faire lorsque l’un de vos collabora·teurs·trices fera un signalement. Si vous n’avez pas encore mis en place de dispositif de signalement, rendez-vous sur cet article.

 1 - Croire que la justice est la seule responsable 

enquête

En tant que particulier, on se tourne vers la justice lorsqu’on subit une agression. Seulement, sur un lieu de travail, c’est totalement différent ! L’employeur doit veiller à la sécurité de ses collaborateurs·trices, il est donc responsable s’il leur arrive quelque chose sans mettre en place de dispositif de prévention ou réduction de risques (C. trav. art. L. 4121-1).

Dans le cas d’un signalement, l’employeur doit prendre ses responsabilités et mener une enquête interne différenciée de l’enquête judiciaire. Ce sera aussi à lui de traiter par les sanctions adéquates à la suite de l’enquête.

2 - Penser que c'est un acte isolé

entreprise

Vous venez de recevoir un premier signalement au sein de votre établissement, mais vous vous dites que c’est un acte isolé qui ne va pas se reproduire. 

Hors la majorité des signalements ne sont que la partie émergée de l’iceberg, derrière d’autres actes ont pu ne pas être signalés. Dans certaines organisations ou services, la culture ou une ambiance particulière peut faciliter le glissement vers du harcèlement ou du sexisme. 

En sensibilisant et formant les acteurs-clés (RH, référents harcèlement, managers) ainsi que l’ensemble des collaborateurs·trices, vous respectez vos engagements auprès de vos employé·e·s et vous prémunissez de futurs signalements. 

3 - Ne pas protéger les personnes impliquées

protéger

Lorsque l’un·e de vos salarié·e·s est en danger, il est de votre devoir de le ou la protéger. En effet à la suite d’un signalement, il peut y avoir des représailles du côté de la victime, mais aussi de la personne signalée, des témoins ou des lanceurs d’alerte.

Il ne faut pas oublier de mettre une procédure d’accompagnement psychologique pour aider les victimes à postériori de l’enquête. Elles peuvent avoir subi des actes traumatisants dont elles n’arrivent pas à se défaire. Il est donc important de les épauler sur le chemin de la guérison pour qu’elles se sentent à nouveau en sécurité dans votre organisation.

4 - Vouloir tout traiter par soi-même et sans vision objective

multitache

Mener une enquête interne par soi-même peut parfois s’avérer compliqué, car en tant qu’employeur, il est difficile de rester objectif dans ce genre de conflit. Notre affect peut nous jouer des tours, il est tout à fait normal d’avoir plus d’affinité avec un·e salarié·e mais lorsqu’il s’agit d’une enquête relevant de tout type de comportement déviant, il faut savoir rester impartial et objectif. 

C’est pourquoi nous vous proposons de faire appel à une entreprise extérieure spécialisée dans le traitement des alertes. Elle vous permettra de garantir l’objectivité de l’enquête qui aura été menée. Ainsi, la sanction prise sera la plus juste et la plus objective basée sur une enquête complète et neutre.

5 - Ne pas s’appuyer sur les forces de l’entreprise

forces

Mettre en place une enquête après un signalement peut être parfois long et compliqué. Seulement, dans ce type de situation, vous devez être rapide et réactif pour gérer au mieux la crise qui vient de s’abattre sur votre entreprise. Il faut donc vous appuyer sur les forces internes de votre établissement tels que : 

  • Vos responsables RH
  • Le CSE (Comité Social et Économique) s’il en existe un dans votre établissement
  • Les référents harcèlement 
  • La médecine du travail 

Vous pouvez aussi faire appel à une experte VSS (Violences Sexistes et Sexuelles), qui saura répondre à toutes vos questions concernant les violences qui peuvent être subi par vos employé·e·s. 

Dès à présent, vous avez toutes les clés en main pour traiter les prochains signalements sereinement et sans problème ! 


Faire avancer l’égalité, ensemble.

Vous voulez en savoir plus sur nos actions ? Vous avez un projet autour de l’égalité ? Vous souhaitez former vos équipes, établir un diagnostic, construire un plan d’actions ?
Prenons rendez-vous

Lire un autre article.

Retrouvez-nous sur :

Copyright 2020 Égalité à la page
Site créé par PIKO PIKO
closearrow-circle-o-downellipsis-vchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram